Dépression, l’hypnose pour sortir la tête de l’eau

Par Marc Bédard, publié le 03-03-2019

La dépression de Carl

Pendant la plus grande partie de sa vie, Carl* a eu une vie « normale ». Belle carrière, belle maison, belle famille, beaucoup d’amis... Puis un jour, tout a basculé à la suite d’une rupture amoureuse. Remarquez que ça aurait pu débuter de n’importe quelle autre façon. Perte d’emploi, conflit personnel, début de la retraite etc.

Carl n’a pas tout de suite compris. Il a tenté dans un premier temps de se « botter le derrière » mais plus le temps passait, plus les tâches simples lui apparaissaient comme une montagne.

C’est le jour où, dans un magasin de chaussures, il a hésité pendant une quinzaine de minutes devant un étalage sans être en mesure de choisir un modèle qu’il a compris qu’il avait besoin d’une aide professionnelle. Il n'était tout simplement plus en mesure de se concentrer.

Son médecin lui a prescrit des antidépresseurs en lui conseillant de faire une thérapie complémentaire.

Et le voilà maintenant à examiner les solutions qui s’offrent à lui.

La dépression touche plus d’une personne sur dix

Appuyons sur pause pour souligner que si vous en êtes victime aussi, vous n’êtes pas seul.

Selon l’Institut Universitaire en santé mentale de Montréal, Un Québécois sur cinq sera touché de près ou de loin par la maladie mentale au cours de sa vie. Les maladies mentales les plus courantes sont la dépression (10% à 15% des gens en souffrent au cours de leur vie), les troubles anxieux et les psychoses.

Il y a des sujets qui sont moins faciles à aborder et les maladies mentales en font partie. Heureusement, certaines initiatives comme Bell Cause pour la cause permettent d’aborder le sujet avec moins de tabou.

Les options pour sortir de la dépression

Revenons à Carl. Par ses recherches, il a découvert plusieurs possibilités. Notamment, mentionnons que la psychothérapie de type cognitivo-comportemental s'est révélée généralement efficace.

D'autres approches fonctionnent bien aussi. Les psys ont chacun leur orientation théorique et ça peut prendre un temps avant de trouver celle qui vous convient le mieux.

Il également reconnu que les psychologues ont tendance à traiter le fond du problème, ce qui peut prendre plusieurs années.

Pour Carl, c’est le délai d’attente avant d’être pris en charge par un psychologue (allant de six à huit mois) qui l'a poussé à chercher d’autres avenues. Il ne se voyait pas non plus en train de déballer ses problèmes et de ressasser son passé pendant des mois et des années.

C'est à ce moment qu'il a entendu parler de l'hypnose thérapeutique pour la dépression et qu'il m'a consulté.

L’hypnose comme solution

Selon une étude publiée dans le International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, l’hypnose thérapeutique peut représenter une bonne alternative à la psychothérapie :

« Malgré la pénurie actuelle d'études de recherche sur le traitement de la dépression par l'hypnose, plusieurs raisons justifient l'inclusion des méthodes hypnotiques dans l'éventail des stratégies de traitement de la dépression ».

L'hypnose peut aussi être utilisée conjointement avec les antidépresseurs et la psychothérapie.

Comment l’hypnose peut aider à diminuer la dépression

Il est généralement admis que la dépression est due à un débalancement chimique du cerveau. Mais qu’est-ce qui cause ce débalancement, justement ?

On sait que l’inconscient, via le système nerveux autonome, gère les fonctions vitales comme les battements cardiaques et la respiration. C’est également lui qui s’occupe des comportements automatiques.

Cet inconscient qui veut votre bien, agit comme un enfant de cinq ans. Alors, il fait de son mieux pour garder le bateau à flot. Mais un traumatisme peut ouvrir une faille préexistante, débalançant ainsi l'équilibre du corps.

Or, l’hypnose travaille justement avec votre inconscient pour l’aider à se libérer de traumatismes, vous permettant ainsi de mieux vivre votre présent.

Les antidépresseurs peuvent alors travailler comme une béquille pour ajuster la chimie du cerveau, pendant que vous travaillez à régler le problème de fond.

Fonctionnement de l’hypnose thérapeutique

Pensez à une valise. Imaginez la forme, la taille, la couleur…

Avec l’hypnose, vous pouvez demander à votre inconscient d’y mettre tous les éléments dont il veut se libérer. Ensuite, vous vous débarrassez de la valise, de la façon qui vous convient le mieux.

Surtout, c’est en vous libérant de croyances erronées que le cerveau parvient à se rétablir. Pour ça, l’hypnose thérapeutique est habituellement d’une redoutable efficacité. Par une série de recadrages hypnotique, l’inconscient peut parvenir à la conclusion que certaines croyances ne sont pas ajustées à la réalité actuelle et s’en libérer.

La méthode de changement rapide Zéro Mental Thérapie qui a fait ses preuves en Europe et que je suis le seul à utiliser en Amérique, vous permet de couper les « élastiques » qui vous liaient au problème, de vous projeter dans la solution et de jeter un regard en arrière pour apprécier le chemin parcouru.

Pour Carl, c'est particulièrement l'approche orientée solution au lieu d'explorer le problème qui lui a plu.

Chose certaine, votre inconscient ne peut pas changer lentement. L’hypnose permet à ce dernier de faire de nouveaux apprentissages. Et lorsque vous apprenez, ça se passe en un instant. D'autant plus que lorsque vous savez, vous ne pouvez plus dé-savoir…

Combien de séances ça prend ?

Bien sûr, chaque cas est unique. Je peux vous assurer qu’à chaque séance, le maximum sera fait. À chaque rencontre, vous pourrez couper des « élastiques ». La thérapie se déroule jusqu’à ce que vous réalisiez que tous ces liens sont coupés et que vous avez atteint votre objectif.

En tant que tel, ça peut prendre entre une et dix séances pour atteindre votre objectif de mieux-être.

Ça génère en vous certaines questions? Vous pouvez me contacter au 418.812.4321 et on en discutera. Ou encore, vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec le lien au bas de cette page. 

Les résultats

Puisque l’objectif à atteindre est plus intangible que de cesser de fumer par exemple, il est difficile de généraliser les résultats.

D’après mon expérience, je peux affirmer que la grande majorité de mes clients obtiennent une amélioration significative de leur état après quelques séances.

Pour Carl, ce fut le coup de pouce dont il avait besoin pour reprendre son envol et trouver un nouvel équilibre dans sa vie.

*Nom fictif, cas réel

Retour aux articles

Vous aimerez aussi

Devenez qui vous êtes en franchissant

la prochaine étape

Marc Bedard - hypnothérapeute | Hypnose Clinique Saguenay

Abonnez-vous à mon infolettre !

Recevez des informations pertinentes et découvrez comment l'hypnose peut vous aider.

Envoyez-moi un message !

Je vous réponds d'ici 24h, du lundi au vendredi.